Elmar Zschau
Head of Architect Relations

Review: arcade Event Faszination Hotel - De fortes impulsions pour le secteur du contrat

« Des conférences inspirantes et la part belle faite au réseautage » Un événement plus que réussi. Le samedi 29 juin, à l'hôtel « The Circle » de 25hours de Cologne, l'événement d'arcade « Faszination Hotel » a été organisé avec brio. Avec une température extérieure de près de 40°C, la salle de conférence climatisée a permis aux intervenants et aux participants de garder la tête froide. L'accent a été mis sur l'architecture et la décoration intérieure dans le secteur hôtelier, sur les possibilités de numérisation dans les hôtels et sur l'individualisation dans le secteur des contrats.

Tatjana Groß et Alexander Garbe de Stilwerk ont donné le coup d'envoi du Stilwerk, qui a présenté l'extension du concept Stilwerk au nouveau segment de l'hôtellerie. L'idée était de transférer les standards élevés de la salle d'exposition à l'espace de l'hôtel et de les rendre tangibles pour les résidents de ces « maisons temporaires ». Étaient également présents les deux architectes Stephen Williams (Stephen Williams Associates) et Jan Löhrs (Spine Architects), qui planifient ensemble le nouvel hôtel Stilwerk sur la promenade de la plage de Travemünde. Dans sa conférence, Jan Löhrs a expliqué en détail le concept d'aménagement de la maison, dont la cuisine centrale habitable offre aux hôtes de nombreux espaces de rencontre et de détente. Stephen Williams a également présenté son dernier « bébé » : l'impressionnant « Tortue » à Hambourg, qui est rapidement devenue le centre d'intérêt (également adapté à instagram) de la ville hanséatique et qui fait partie du vaste concept de revitalisation « Stadthöfe Hamburg ».

Par la suite, le Studio Aisslinger aurait dû présenter son projet de « The Circle » de 25hours. Malheureusement, les Berlinois ont dû annuler à la dernière minutes pour des raisons personnelles. Les visites guidées à travers l'hôtel ont néanmoins pu avoir lieu et ont largement offert aux participants de quoi s'émerveiller. Le hall d'entrée, le Monkey Bar et la terrasse sur le toit ont été les principales sources d'exclamations admiratives.

La suite a été assurée par des pièces murales uniques de Ulrich Welter de la Manufaktur. À l'aide de nombreux exemples d'objets, le designer a montré comment lui et son équipe utilisent des matériaux et des structures inhabituels pour développer des revêtements muraux avant-gardistes qui peuvent offrir des atmosphères complètement différentes à une pièce. Michael Hoppe de Betterspace a parlé de la transformation numérique dans les hôtels. Il a précisé les avantages que les clients, les employés et les hôteliers peuvent tirer de la numérisation. Il a également présenté des solutions permettant gain d'efficience et optimisation des processus.

Les thèmes de l'individualisation et de la numérisation ont été synthétisés par Elmar Zschau de Continental avec la présentation du nouveau skai® Design Lab. L'outil en ligne permet non seulement d'utiliser 2 000 designs différents, mais aussi de les éditer et de les modifier en fonction de ses propres idées.

À la fin de la journée, l'architecte d'intérieur Florian Kienast de Formwaende a présenté quelques-uns de ses projets liés à la gastronomie les plus récents, de l'ambiance haut de gamme comme l'« Heritage » à l'Aussenalster de Hambourg, en passant par le célèbre « Störtebeker » de l'Elbphilharmonie ou le nouveau design du restaurant « Irmi » de l'hôtel Le Méridien.

Échos des invités, conférenciers et sponsors : « Les contributions inspirantes et les sujets d'avenir ont suscité chez moi un grand enthousiasme ». « Génial : les contributions et les sujets étaient d'une grande variété ». « Conférences très inspirantes et la part belle faite au réseautage ». « Il y avait beaucoup de nouvelles impulsions ». « Des conférences variées et très approfondies ». « Ambiance très agréable et détendue ». « Un événement très bien organisée et enrichissant ». « J'étais complètement à l'aise ». « Comme toujours : c'était passionnant et la qualité était au rendez-vous ».  

 Copyright des photos Guido Schiefer